Institut d’Optique Graduate School, site de Saint- Initiation à la conception optique sur ordinateur du Lundi 15 juin 2015 au Mardi 16 juin 2015

A l’Institut d’Optique Graduate School (IOGS, ex supoptique), nous utilisons Zemax pour la formation de nos élèves en conception optique. C’est un logiciel professionnel très utilisé dans l'industrie. Ceci dit, il existe aussi de tels logiciels gratuits (aux possibilités limités certes) sur le web, accessibles par exemple aux élèves des classes préparatoires ainsi qu'à leurs professeurs. Le stage insistera donc sur les méthodes de conception, et non sur le logiciel. Ainsi, cette formation pourra être re-investie à l’aide de tout autre logiciel de conception optique. Un des buts du stage sera de démystifier la conception optique et de montrer que l'optique moderne ne se limite pas seulement à la relation de conjugaison. Nous aborderons les méthodes de conception à travers des études de cas simples : doublet, télescope de Newton, objectif photographique de type triplet de Cooke.

Le stage se déroule sur 2 journées.

- Nombre de stagiaires max : 15

- Les stagiaires utiliseront les ordinateurs de l’Institut d’Optique (connectés au web)

- Prérequis : bases d’optique géométrique

Intervenant

Thierry Lépine, enseignant-chercheur IOGS, spécialiste en conception optique

Contact : Thierry Lépine : thierry.lepine@institutoptique.fr

Logistique

Lieu du stage : antenne stéphanoise de l’IOGS (centre ville)

Repas : pour le midi, sur le restaurant universitaire du site

Hébergement : hôtels à Saint-Etienne

Programme

1er jour

10h15-11h : accueil, brève présentation de IOGS

11h-13h : quelques rappels d’optique géométrique, notions de pupille et de champ, présentation des aberrations optiques (développement de Seidel au 3e ordre)

13h-14h : déjeuner

14h–17h15 : présentation et prise en main du logiciel, étude du doublet achromatique (avec pause de 15 mn)

2e jour

9h-12h15 : étude du triplet de Cooke (avec pause de 15 mn)

12h30-14h : déjeuner

14h–17h15 : étude du télescope de Newton, correcteurs de champ (avec pause de 15 mn)