Enseigner l'informatique en CPGE

Le colloque "Enseigner l'informatique en CPGE" aura lieu le samedi 23 novembre de 14 h à 17 h au lycée Henri IV à Paris. 

Les échanges seront structurés à travers plusieurs présentations et deux tables rondes.

Seront présents Laurent Chéno (IGEN), Laure Gonnord (ENS Lyon / Lyon I), Jean Christophe Filliâtre (Paris XI), Benjamin Werner (École Polytechnique), François Pessaux (ENSTA) et Alexandre Saidi (Centrale Lyon).

La parole sera à tout moment donnée à la salle pour recueillir l'avis des participants.

Déroulement du colloque

  • Ouverture du séminaire par Mickaël Prost
  • Présentation par l'IGEN Laurent Chéno d'un panorama de l'enseignement actuel de l'informatique en CPGE et des enjeux relatifs à la création de la nouvelle filière MP2I.
  • Présentation par Jean Christophe Filliâtre de l'enseignement NSI au lycée, pour nous permettre de comprendre avec quelle culture informatique arriveront les bacheliers ayant suivi cette option.
  • Table ronde réunissant les représentants d'écoles François Pessaux (ENSTA), Alexandre Saidi (Centrale Lyon) et Benjamin Werner (Polytechnique) sur la formation en informatique des futurs ingénieurs.
  • Les classes préparatoires se situant à l'interface du lycée et des Grandes Écoles, toute discussion autour des programmes nécessite une réflexion sur l'amont (précédemment éclairée par Jean Christophe Filliâtre) mais également une bonne connaissance des besoins l'aval. Cette table ronde vise donc à répondre aux questions suivantes :

    – Quelle formation en informatique visent les écoles aujourd’hui ? (pour les élèves se destinant ou non aux métiers de l’informatique) ?

    – Quels sont les points faibles et forts des élèves entrants à cet égard (qu’ils aient ou non suivi l’option informatique) ?

    – Les écoles ont-elles constaté une évolution suite à la réforme de 2013-2014 ? Quels sont les besoins et les attentes des écoles ?

  • Panorama de l’enseignement de l’informatique dans le supérieur (au-delà des CPGE et écoles d’ingénieurs), par Laure Gonnord.
  • En dehors des CPGE, l’enseignement de l’informatique dans le supérieur est implanté depuis bien longtemps. Laure Gonnord nous brossera un tableau rapide de cet enseignement, notamment en IUT.

  • Réflexion et questionnements autours de l'enseignement informatique en classe préparatoire, en particulier dans le cadre de la mise en place d’une filière Maths-Physique-Informatique avec Laurent Chéno (IGEN), Laure Gonnord (ENS Lyon / Lyon I), Jean Christophe Filliâtre (Paris XI), Benjamin Werner (École Polytechnique), François Pessaux (ENSTA), Alexandre Saidi (Centrale Lyon).
  • Plusieurs points sont à discuter.

    - Quels futurs ingénieurs et enseignants-chercheurs souhaitons nous former à travers la filière MPI à coloration informatique marquée ?

    Entre approche pratique et approche théorique, il est important de déterminer où placer le curseur sur un ensemble de thèmes.

    À quel point veut-on se rapprocher du matériel ?

    À quel point veut-on s'abstraire des programmes pour écrire des programmes que l'on n'exécute pas forcément mais qui ont un intérêt théorique ?

    Plus généralement, veut-on que les élèves sachent programmer (approche pratique) ou qu'ils aient une vision théorique de l'informatique ?

    - Quels sont les grands domaines informatiques à aborder en CPGE ? Quelle évaluation au concours pour ces différents thèmes ?

    L'idée n'est pas d'établir un programme détaillé mais plutôt de suggérer des thèmes qui pourraient être retenus dans le programme. Liste non exhaustive : programmation / algorithmique, complexité, calculabilité, théorie de la compilation, architecture des processeurs, systèmes d'exploitation, réseaux, communication et sécurité, bases de données…